Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 168
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0185
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
168

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYUOS

criptions de ce genre sur lesquelles je reviendrai dans la suite de ce
compte rendu.

Chambre 52.

Un fragment d'ossement.
Un morceau de bois d'ébène.
Deux petits objets en grès émaillé.

Observations. —Cette chambre, quoique ruinée^ ne contenait abso-
lument rien, car les objets mentionnés ont été trouvés en la partie im-
médiatement supérieure. Je ne peux pas dire à quelle partie du corps
humain appartenait le fragment d'ossement trouvé, car il n'y avait pas
possibilité de le distinguer puisqu'il était brisé et que je n'avais qu'une
partie du milieu. Les deux ou trois objets signalés comme ayant été
trouvés immédiatement au-dessus de cette chambre sont la première
apparition de toute une série de petits ou grands objets de même ma-
tière sUr lesquels je reviendrai assez longuement plus loin. Je me con-
tenterai de marquer ici les mesures de ces deux objets. Le premier
avait 0m,0207 de long sur 0m,0135 de largeur; le second avait une lon-
gueur de 0m,032 sur une largeur variable, car l'un des côtés avait 0m,0115
de large et l'autre 0m,0121. C'étaient de petits cubes quadrangulaires
émaillés d'un seul côté.

Corridor 5.

Il n'y avait absolument rien dans cette partie du corridor.

Chambre 33.

Sept fragments de cristal de roche.

Quatre fragments de vases ouvragés.

Trente-six silex fragmentaires.

Cinq vases grossiers en onyx albâtreux.

Un fragment de bois très dur.

Un vase en terre cuite intact.

De nombreuses poteries fragmentaires.

Huit pierres taillées en calotte sphérique.
loading ...