Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 174
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0191
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE SEPTIÈME

objets composant l'ameublement de la seconde partie du monument

Cette seconde partie du monument, le lecteur se le rappellera, avait
son entrée à l'extrémité sud de la dépression ellipsoïdale, et cette entrée
qui consistait en un plan incliné conduisait après une série de chambres
à l'appartement sépulcral. Je vais examiner ces chambres une par une
au point de vue de l'ameublement et de la production des objets, comme
je l'ai déjà fait pour celles de la première partie.

Plan incliné 1.

Je n'ai absolument rien trouvé dans le couloir en plan incliné descen-
dant progressivement jusqu'aux portes des chambres 2 et 4, et je ne
devais y rien trouver si telle était la destination de ce couloir.

Chambre 2.

Un fragment de bracelet en pierre schisteuse ardoisière.

Une coquille.

Un petit vase en calcaire.

Cinq fragments de vases en pierre.

Un fragment de grande jarre en terre cuite.

Observations. — Cette chambre, comme le savent déjà ceux qui auront
lu ce qui précède, était complètement détruite. On n'y a absolument
rien trouvé au fond et ce n'est que dans le sable qui remplissait la
partie supérieure qu'ont été rencontrés les rares objets que je viens de
mentionner. Le petit vase en calcaire ressemblait aux deux qui ont été
trouvés dans la chambre 37 de la première partie ; mais ceux-ci
avaient été placés sur le sol de la chambre tandis que celui-là se trou-
loading ...