Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 184
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0201
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
184

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

on en mange encore dans certains villages de la Haute-Egypte, absolu-
ment comme Palamon, le maître de Pakhôme, en mangeait au iv6 siècle,
comme cela est raconté dans la vie de son disciple. Parmi les graines de
sésame, on a rencontré une feuille d'or battu. C'est dans cette chambre
à 1 mètre environ au-dessus du sol qu'on a trouvé abandonnée dans le
sable une couffe oubliée par les spoliateurs au moment du travail : ils
avaient sans doute été surpris par une sorte d'avalanche de sable et
celui qui s'en servait l'avait oubliée. Elle était faite comme celles dont
se servent actuellement les fellahs d'Abydos, de taille aussi petite, mais
la matière était différente, car c'était avec des feuilles de palmier doum
au lieu de palmier ordinaire qu'elle avait été confectionnée. Elle date
donc du vie siècle de notre ère et est encore en bon état.

Corridor 7.
Il n'y avait rien dans cette partie du corridor.

Ciiamrre 14.

Trois pots en terre cuite.

Un ciseau en métal.

Une pointe de lance en métal.

Une hache en métal.

Trois vases en métal.

Un grand bouchon en forme de cône.

Divers fragments de vases en pierre dure.

Des fragments de poteries.

Observations. — Le déblaiement de cette chambre n'avait rien donné
jusqu'à 0m,50 du fond environ, sinon deux ou trois fragments de vases
en pierre dure. Le fond de la chambre était occupé par des fragments
de poterie où rien n'était utilisable. A un mètre environ de la porte on
trouva un vase en terre ayant une marque, ou peut-être une inscription
de deux lettres placées l'une au-dessous de l'autre : jusqu'à présent les
deux caractères sont inconnus. Il est reproduit à la planche XXIV, n° 14.
Près du mur sud, on mit au jour un vase en cuivre, semblable par la
forme à celui que j'avais trouvé dans la première partie du monument,
loading ...