Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 194
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0211
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
194

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

sur le corridor ; de même des côtes et des vertèbres. Un gros orteil
près du mur sud et de l'espèce de niche qui existait en ce mur ; un os
du talon dans le corridor, un os du genou au milieu de la largeur de la
chambre, à 0m,40 du mur est environ; un autre semblable à 0ra,30 du
mur est et 0m,25 du mur sud; un os du bras près du mur ouest du corri-
dor avec un os de la jambe. Un autre fémur près du mur ouest et aussi
un petit os appartenant au bassin. Un os du bras à 0m,05 du mur est-
un os de l'épaule près du mur ouest. Un os du bras à 0m,60 du même
mur ouest et à 0m,30 du mur sud. Un os de l'épaule et des vertèbres
devant le mur ouest, et touchant ce mur, l'os rond qui termine le fé-
mur, et un second sous le mur. Une phalange à l'angle nord-est; trois
vertèbres et une côte près du mur nord; un os de la clavicule près du
mur ouest. Un fragment de sternum entre le corridor et le mur sud.
Une rotule près du mur ouest. Une côte se trouvant dans le corridor
entre le mur sud et le mur ouest». Je suis bien loin d'affirmer que mes
notes prises au pied levé ne contiennent aucune erreur relativement à
l'attribution de telle ou telle partie du squelette ; je n'ai cité ce fragment
de mon cahier, que pour montrer au lecteur que j'ai fait tout ce qui était
en mon pouvoir pour remplir la mission dont j'étais chargé et sauve-
garder les droits de la science. G'est affaire aux spécialistes de con-
trôler mes affirmations et je serai le premier à m'incliner devant leurs
études.

Il y avait une caisse dans cette chambre et, quoique je n'y aie absolu-
ment rien trouvé autre chose que le fragment d'ivoire que j'ai signalé, je
ne crois pas outrepasser les droits de la critique en disant que sans
doute les divers ossements signalés n'étaient pas contenus dans cette
caisse, car les dimensions s'y opposent. La caisse en effet était large
de lm,24, longue de lm,23 et haute de 0m,67. La largeur de. la caisse était
trop grande, à moins qu'on ne voulût admettre que les ossement déta-
chés du squelette avaient été réunis dans la caisse, ce que je ne crois
pas pour ma part. Quoique j'aie rencontré un fragment de toile mélangé
aux ossements, il n'y avait aucune trace de momification, la chose est
absolument certaine. Le fragment d'ivoire était perforé.
loading ...