Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 195
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0212
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

195

Chambre 24.
Quatre fragments de grès émaillé.
Deux fragments d'un vase de forme extraordinaire.
Une table d'offrandes en marbre bleu veiné de blanc, incomplète.
Divers fragments de sparterie et de bois.
Une pleine couffe de fragments de vases en pierre.
Un bouchon en terre.

Observations. — Gomme je faisais déblayer cette chambre, un ébou-
lement soudain montra au-dessus du mur, où elle avait été placée, une
table d'offrandes en marbre bleu veiné de blanc. Je crus d'abord que
c'était la partie absente de la table dont j'ai parlé dans le chapitre pré-
cédent; mais au simple toucher je ne fus pas longtemps à voir qu'elle
était trop épaisse pour avoir fait partie de celle-ci. Elle n'était pas in-
tacte : la partie du milieu manquait et n'a pas été retrouvée. Elle est
reproduite au numéro 7 de la planche III, à l'extrémité de droite, pre-
mière rangée. Parmi les fragments de grès émaillé, il y en avait un de
bonne taille : malheureusement je n'ai pu reconstituer aucune de ces
tables carrées divisées en compartiments par des lignes plus ou moins
régulières. Le bouchon en terre a été trouvé dans la partie immédiate-
ment supérieure à cette chambre. Les deux fragments de vases d'une
forme inconnue proviennent au contraire de l'intérieur de la chambre.
Les fragments de bois, de sparterie et les divers morceaux de vases
en pierre dure étaient à divers niveaux dans cette même chambre.

Chambre 25

On n'a absolument rien trouvé dans cette chambre.

Chambre 26.
Deux ossements d'animaux.
Deux fragments de cristal de roche.
Un fragment de petite pierre rouge.
Deux autres fragments.

Observations. — Cette chambre était la dernière de la partie ouest,
c'est-à-dire celle qui terminait le tombeau de ce côté au nord. Elle
contenait une caisse placée près du mur est, car ainsi que le lecteur se
le rappellera, les trois dernières chambres de ce côté étaient murées.
loading ...