Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 267
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0284
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES U'ABYJJOS

■261

que cette décoration n'était pas antérieure à la XXVIe dynastie , parce
qu'il ne connaissait pas d'émail antérieurement à cette époque1. La
trouvaille d'objets en grès émaillé, objets fort nombreux dans le tom-
beau qui m'occupe, répondra d'elle-même à ces hypercritiques dans
l'archéologie égyptienne.

Je commençai d'abord par trouver un certain nombre de tout petits
cubes en grès qui n'étaient émaillés qu'à la partie supérieure, le des-
sous restant de la couleur naturelle à la matière employée. La trouvaille
de ces petits cubes me rendit perplexe tout d'abord, car je savais que
l'on n'avait pas encore rencontré de semblables objets, quoique M. Fl.
Pétrie eût donné la figure de certains animaux en terre émaillée dans son
ouvrage sur les fouilles faites à Ballas et à Toukh5; mais ma perplexité ne
dura pas même un jour, car je fis réflexion que les gens qui avaient fait
les verroteries émaillées et les perles en nombre considérable, comme
celles que j'avais découvertes l'année précédente dans les tombes ou-
vertes à El 'Amrah, avaient bien pu faire les cubes que je trouvais, car il
était vraisemblablement plus facile de faire ceux-ci que de faire celles-là.
Rassuré ainsi sur la possibilité de la provenance et de l'antiquité de ces
objets, je fis recueillir avec le plus grand soin les moindres fragments
de ce grès émaillé en bleu, persuadé que ces fragments seraient d'une
importance considérable pour l'histoire de l'art industriel et espérant
que je finirais peut-être par pouvoir trouver des objets complets. J'ai
fini en effet par trouver de tout petits objets intacts ou que je pouvais
faire restaurer, mais l'énorme majorité a défié tous les efforts de recon-
stitution et de restauration. Les objets de cette sorte sont représentés
aux numéros 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 14 de la planche XX.

La description des principaux objets de cette sorte qui ont été ren-
contrés dans le tombeau dont il s'agit s'impose à cause de leur impor-
tance. Tout d'abord les cubes dont j'ai déjà parlé, lesquels ont été

l. Zèltschrift fur Xegyplische, etc., XXX Uaud, \>. 83.
. 2. Naqâda and Ballas, by Fl. Pétrie and J. E. Quibell, chap. ix, u° p. i(j et pl. LX.
Les objets trouvés par M. Pétrie à Neggadeh et par M. Quibell à Ballas sont seulement
des perles et des figures d'animaux ou d'oiseaux : ils n'ont pas rencontré, que je sache
UVÇun autre objet eu terre émaillée.
loading ...