Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 2) — Paris, 1902

Seite: 307
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1902bd2/0324
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

307

ROIS MENTIONNÉS EN CE VOLUME

Inscriptions

D

Zeser ^ Ordre inconnu probablement avant Ménès.
Narmer

1" Dynastie Manéthonl Liste de Séti

1 Ménès

2 Athotis

3 Kenkenès

4 Ouenephès

5 Ousaphaïs

6 Miebis

7 Semempsès

8 Bienekhès

Mena
Teta
Alelh
Ata

Hesepti
Merbap
Semenptah
Kebh

2e Dynastie

Tombes

Aha-Men

Zer

Zet

Mekneitii

Den-Setui

Azar-Merpaba

Mersekiia-Samenptaii

Qa-Sen

Perabsen

KhASFKIIEMOUI

Ordre
incertain

Ordre
certain

Le nom de Khasekhemoui étant la lecture adoptée par ceux qui diffè-
rent d'avis avec moi, pour la lecture du nom de celui auquel ils attri-
quent le tombeau, le lecteur verra de lui-même que du coup, l'hypo-
thèse qui attribuait le tombeau à un roi de la IIIe dynastie est renversée,
et que cette attribution est reportée à un roi occupant une place quel-
conque dans la IIe dynastie. Maintenant, pourquoi une place dans la
IIe dynastie? Le tableau précédent n'en donne aucune raison, sinon
l'arbitraire sans doute de l'auteur; mais alors, je lui poserai une petite
question : Gomment se fait-il, si ce tombeau appartient à un roi de
la II0 dynastie, qu'on ait trouvé le nom d'un roi que M. Pétrie pense
appartenir à la Pe dynastie, c'est-à-dire le nom de double d'Adab qui ne
serait autre que Merbapen? Je veux bien admettre pour l'instant que le
nom de double Adab s'applique à Merbapen, ou Merbap ou Miebis ;
mais alors, je le demande encore, comment se fait-il que le nom du
sixième roi de la I" dynastie se soit trouvé dans le tombeau d'un roi
de la IIe dynastie, et cela au fond d'une chambre, parmi des vases
contenant encore les offrandes faites au possesseur ou aux possesseurs
du tombeau? Aurait-ce été l'habitude en Egypte que les rois antérieurs
fissent des offrandes à l'un de leurs successeurs? Poser la question
ainsi, n'est-ce pas la résoudre dans un sens contraire à l'auteur anglais
susnommé? Il faut donc chercher une autre solution.
loading ...