Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 12
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0032
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
12 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

en haut et. 2m,57 en bas ; le mur sud était long de lm,63 en haut et lm,45
en bas, le mur ouest de 2m,72 en haut et de 2ra,54 en bas. La profondeur
de la tombe était de 1 mètre et l'épaisseur du mur nord de 0m,45.
Les objets rencontrés dans cette tombe sont ceux qui suivent :
1° Une partie de squelette, à savoir une vertèbre rencontrée près du
mur sud, quelques os des pieds et des mains et trois côtes;

2° Un tesson de grande jarre trouvé à environ 0m,50 de profondeur
dans le tombeau. Ce tesson était remarquable en ce point qu'il avait les
bords usés par le frottement dans le sable et que manifestement il avait
servi de schiqfaiah LâsL>, aux spoliateurs. C'était une nouvelle preuve
péremptoire que les tombes avaient été spoliées, et cette preuve eût été
la bienvenue si j'en avais eu encore besoin, mais depuis longtemps la
question n'offrait plus de doute pour moi et j'ai prouvé que la spolia-
tion était l'œuvre des moines fanatiques de Moyse d'Abydos ;

3° Une grande calotte sphérique en terre ayant servi de bouchon,
laquelle fut trouvée dans le sable au-dessus du mur est de ce tombeau.
Il serait difficile de croire que cette calotte sphérique ait été placée
seule en cette tombe, au dessus du mur est : il faut donc admettre
qu'elle avait servi à boucher des vases; d'ailleurs on voyait encore au
dessous la partie qui entrait dans l'orifice du vase et, comme je n'ai pas
trouvé un seul de ces vases, toutes les tombes avaient été spoliées.
La calotte sphérique avait été estampillée, mais l'estampille avait été si
mal appliquée que les caractères n'avaient pas été mis en relief et que
l'on ne voyait que les lignes de démarcation.

Tombeau n° 5.

Le tombeau n° 5 était situé dans la seconde rangée, à 2ra,55 au nord
du précédent et à 2m,90 à l'ouest du numéro 2 qui commançait la ran-
gée. Il n'offrait rien de remarquable. En voici les mesures : le mur
nord avait lm,52 de longueur en haut et lm,34 en bas ; le mur est avait
2m,80 de longueur en haut et 2m,52 en bas; le mur sud était long de
ira,53 en haut et de lra,36 en bas; le mur ouest avait 2m,72 de longueur
loading ...