Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 52
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0072
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE IV

LES TOMBEAUX SITUÉS A L'EST DE LA BUTTE.

Les tombes dont je dois entretenir à présent le lecteur avaient été
construites sur trois rangées. Elles étaient accolées les unes aux autres
d'une manière qui n'était point uniforme,, car les tombes n'avaient pas
toutes les mêmes dimensions et, s'il faut en juger p-ar ce côté, elles
augmentaient de grandeur à mesure qu'elles se rapprochaient de la
tombe centrale. D'ailleurs le lecteur le verra lui-même en se reportant
au plan qui accompagne cette description. Il en faut, je crois, conclure
que l'importance d'une tombe était en raison directe de l'importance du
personnage qui l'occupait. Je conserverai dans ce chapitre et dans tout
ce volume l'ordre que j'ai déjà adopté précédemment et je traiterai de
chaque tombe en particulier. Ce faisant, je conserverai la numérotation
déjà acquise et je donnerai le numéro 19 à la première de ces tombes;
j'aurai grand soin d'indiquer la rangée dans laquelle était la tombe que
je décrirai et l'ordre dans lequel les tombeaux seront décrits sera celui
dans lequel ils ont été déblayés. J'indiquerai ensuite quelles étaient les
dimensions de cette tombe et je cataloguerai les objets qui y ont été
découverts en les décrivant sommairement et en en faisant remar-
quer l'importance toutes les fois que l'objet en vaudra la peine. Ici je
dois dire un mot de la méthode que j'employai dans l'exploration
de ces tombes. Gomme il était excessivement rare qu'une tombe four-
nît des objets à la surface intérieure, je mettais dans chacune de celles
que je faisais explorer à la fois trois ouvriers au plus et souvent deux
pour emplir de sable les corbeilles des porteurs. Je les faisais surveiller
et je les surveillais moi-même et, dès que l'on avait découvert un seul
loading ...