Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 72
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0092
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
72 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

n'eût pas souhaité avec autant de vivacité si elle eût été quelque chose
de facile à obtenir, ou même de commun. Par conséquent elle ne pou-
vait être accordée qu'en certains cas par l'autorité compétente. Cette au-
torité compétente était le Pharaon, comme le fait fut toujours constant
en Egypte, ainsi que je l'ai mis en lumière dans mon Histoire générale
de la sépulture et des funérailles en Egypte ». En ces temps reculés qui
suivirent la mort violente d'Osiris, il en dut être ainsi et c'est la raison
pour laquelle ce souhaitdevint proverbialen Egypte. Les Pharaons d'alors
ne durent accorder que très rarement cet honneur, le réservant sans
doute pour eux, leurs familles et leurs favoris ; et, pour pouvoir se
trouver prêts en toute occurrence ils firent sans doute préparer les
tombes, se réservant de les accorder à qui leur semblerait les mériter,
les remplissant au fur et à mesure des besoins, et il est facile de com-
prendre ainsi que les tombes ne fussent pas toujours dans les dimen-
sions exigées par le mobilier de l'occupant. C'est ce qui est arrivé ici,
comme je l'ai constaté. Et cette conclusion n'est pas la moins impor-
tante de celles que ce volume contiendra : elle me semble solide, ré-
pondant aux besoins de l'époque, des mœurs et de l'histoire : par consé-
quent on ne saurait la prendre en trop sérieuse considération.

Ce tombeau n'était pas très riche en objets : on y trouva cependant
ceux que je vais énumérer :

1° Un vase complet en schiste ardoisier, mais brisé en cinq frag-
ments. Le lecteur le trouvera représenté à la planche XX, numéro 7;
2° Une grosse assiette près du crâne du premier squelette;
3° Des fragments de pots énormes avec des marques : on les trou-
vera reproduites planche LU ;

4° Divers fragments d'objets en ivoire ;

5° Un squelette placé sur un grand vase en terre cuite : la poitrine
était sous le vase, la tête était inclinée sur le côté, placée au sud-est,
mais regardant l'ouest ;

6° Un deuxième squelette placé dans une caisse, à peu près complet.
La tête reposait sur la main droite. La caisse était placée du côté ouest,

1. E. Amélineau, Histoire générale de la sépulture et des funérailles en Égypte, Impar-
tie, tome I, p. 55.
loading ...