Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 88
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0108
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
88 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

14° Un petit pied de meuble en bois;

15° Quatre cailloux très jolis, non travaillés, mais évidemment placés
là avec intention, car je n'en ai jamais rencontré d'autres dans n'importe
quelle tombe.

Tombeau n° 45.

Cette tombe était située dans la première rangée et c'était le premier
tombeau venant après le vide laissé par l'exploration des tombeaux
ouverts la première année. Il était dans un très mauvais état : le mur

Nu, >i. '

Fio. 3. — N° 45. Disposition des ossements dans la caisse.

sud avait reçu une poussée et était presque entièrement détruit. Le mur
nord était réduit à une seule brique, mais on pouvait parfaitement voir
qu'il n'en avait pas été ainsi primitivement et j'en dirai plus loin la rai-
son. Voici quelles étaient les dimensions de cette tombe : le mur est
avait une longueur de lm,52 en haut et de lm,50 en bas, sur une hauteur
de lra,05; le mur nord avait une longueur de lni,22 en haut et de lm,24
en bas sur une hauteur de lm,09;lemur ouest avait une longueur de
lm,52 en haut et de lm,57 en bas, sur une hauteur de lm,15; mais si l'on
comptait ce qu'il y avait d'enlevé sur les deux murs nord et sud dans
l'épaisseur, ce mur ouest avait 2m,09, dont 0m,28 avaient été pris sur le
mur nord et 0m,27 sur le mur sud; le mur sud avait une longueur de
lra,22 en haut et lm,24 en bas, sur une hauteur qui n'a pu être prise à
loading ...