Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 95
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0115
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 95

cloison longue de 0ra,24, haute de 0m,20 et épaisse de 0m,03. De ce contre-
fort à la niche qui existe dans le mur nord comme dans le mur sud, il y
a une distance de 0m, 18 ; en avant de cette distance, il y avait une sorte de
plinthe large de 0m,03 et haute de 0m, 15. La niche dumurnord aOm,llde
profondeur, 0m,36 de longueur et 0m,17 de hauteur. En avant de la niche
sont des briques larges de 0m,14 et longues de 0m,41. Telles sont les
dimensions et les particularités de cette tombe évidemment soignée et
destinée à un personnage de marque. Selon toute apparence, c'était un
tombeau de femme, car tous les autres de cette rangée est étaient vrai-

Fig. 4. — Plan du tombeau n° 51.

semblablement des tombes de femmes, puisque toutes les stèles qu'on
y a trouvées étaient des stèles de femmes et qu'on y a rencontré quan-
tité de cheveux ayant appartenu à des femmes. 11 n'a rien été trouvé
dans cette tombe qui pût nous donner une idée quelconque sur l'occu-
pant ou l'occupante : ni stèle, ni inscription quelconque, ni cheveux de
femme. Voici d'ailleurs la liste des quelques objets qu'on y a rencon-
trés :

1° Une petite coupe en terre rouge grossière contenant des brindilles
d'arbuste ;

2° Quatre autres coupes semblables, mais de dimensions diverses et
ne contenant rien;
loading ...