Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 149
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0169
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE VII

TOMBEAU CENTRAL OU TOMBEAU D'OSIRIS

En publiant séparément la monographie de la découverte du tombeau
d'Osiris, je n'avais aucunement eu l'intention de donner tous les détails
de cette découverte ou de faire connaître tous les monuments ou objets
divers trouvés au cours de l'exploration du tombeau central ; j'avais seu-
lement eu l'intention, en livrant à la publicité l'opuscule qui a été publié,
de répondre àl'ardent besoin de nouvelles certaines qui avait été exprimé
de divers côtés et de mettre hors de cause l'authenticité et la véracité de
la découverte qui avaient été contestées, à vrai dire par une seule voix.
Quel que doive être le sort des arguments dont je me suis servi, une
chose est bien certaine, à savoir que le tombeau consacré à Osiris par
les habitants d'Abydos a bien été découvert le 25 décembre 1897 et
fouillé de ce jour jusqu'au 5 janvier 1898. Que ce tombeau ait été une
tombe réelle ou une tombe simplement votive, c'est sur quoi chacun
est libre de se former une opinion d'après les faits que j'ai exposés déjà,
d'après ceux que je vais exposer dans ce chapitre, faits rigoureusement
exacts et notés sur les lieux avec la minutie la plus grande et exposés
avec toute la lucidité dont je suis capable.

Je ne veux point en ce chapitre refaire la monographie déjà publiée
en particulier je ne veux point prouver à nouveau que le tombeau
d'Osiris a été spolié par les Coptes vers le vie siècle de notre ère, qu'il
a été incendié et pillé avec la plus aveugle barbarie; ce sont là des faits
indéniables; je n'insisterai pas non plus sur les conditions de la décou-
verte sur la légende connue de tous ceux auxquels je m'adresse, sur les

1. E. Amélineau : Le tombeau d'Osiris.
loading ...