Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 162
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0182
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
162

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

Journée du 27 Décembre.
Les objets suivants furent trouvés en ce jour :
1° Une pointe de flèche en cristal de roche ;
2° Un fragment de cristal de roche ;
3° Un poinçon en cuivre ;

4° Un fragment de vase en onyx ayant un bec ouvragé ;
5° Un bouchon en terre avec estampille;

6° Un fragment avec le nom de double de celui qu'on dit être Ménès,
mais qui ne l'est pas;

7° Des fragments de flèches en ivoire;
8° Deux pots en terre en forme de coupe;
9° Un ostracon hiératique ;

10° Divers ostraca portant des dessins faits au charbon par les spo-
liateurs ;

11° Un vase votif en calcaire comme ceux trouvés lapremière année ;

12° Un fragment de vase en onyx dont, j'avais trouvé un premier frag-
ment huit jours auparavant.

Ces divers objets ont été trouvés du côté sud-ouest, du côté nord et
du côté est. Au côté sud-ouest, les couches de sable descendaient jus-
qu'au mur du tombeau central, entremêlées d'une couche de pots ayant
plus de Gm,50 de profondeur.

Journée du 29 Décembre.

Cette journée fut entièrement consacrée à chercher le mur sud du
tombeau : on ne le trouva que le soir. Ce jour-là, je m'aperçus que le
déblaiement définitif serait rendu plus facile par ce fait que le tombeau
d'Osiris était divisé en chambres. Si je n'eusse pas rencontré de
chambres, le travail eût été fort long et fort difficile ^d'autant plus long
et plus difficile qu'il eût été plus profond, car ce n'est pas une petite
besogne que d'enlever 3 mètres de sable en profondeur d'un tombeau
qui devait avoir une douzaine de mètres de long sur peut-être 10 mètres
de large. Ce jour-là, je trouvai tellement de preuves d'incendie que je
désespérai de rien rencontrer dans le tombeau, à moins que le nombre
des objets n'en eût fait oublier quelques-uns.
loading ...