Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 173
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0193
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 173

3° Un crâne auquel il manquait la mâchoire inférieure. Ce crâne fut
découvert vers trois heures du soir. J'ai publié le procès-verbal dressé
à cette occasion. C'est le seul ossement que j'aie rencontré dans cette
tombe. Tout concourait donc à m'indiquer que c'était la célèbre relique
conservée dans le tombeau d'Osiris élevé dans la nécropole d'Abydos :
j'ai dit plus haut que je m'étais sans doute trompé, et que mon jugement
avait peut-être été trop précipité. On trouvera à la fin de ce volume les
observations que M. le Dr Papillaud a faites à l'occasion de ce crâne.

Chambre E.

Cette chambre suivait vers le sud la précédente, et elle était la der-
nière du côté est. Comme la première, elle était également murée, ce
qu'on ne put apercevoir que lorsque le déblaiement fut fort avancé, car
les murs nord et ouest étaient en grande partie démolis, sans doute pour
la même raison que celle mentionnée à la chambre A. De plus elle avait
été un foyer d'incendie, et c'est là que j'observai la particularité à la-
quelle j'ai fait allusion à propos de la chambre E. Le mur qui sépare
cette chambre de la chambre D avait été descellé en partie du mur est,
les briques avaient été cuites et l'action du feu avait fait tomber ces
briques dans la chambre D où je les ai trouvées. Si l'incendie avait été
contemporain de l'enterrement, le mur aurait bien pu être descellé,
mais si les briques étaient tombées dans la chambre je ne les y aurais
pas trouvées parce que les spoliateurs les auraient enlevées pour voir
ce qui était en dessous. C'est une preuve péremptoire que l'incendie a
été postérieur. Le pavé de la chambre était cuit comme les murs.

Les murs de cette chambre avaient les dimensions suivantes : le mur
est en son milieu avait une longueur de lm,53 et de lm,45 en bas, sur
une hauteur de lm,53 prise de l'angle nord-est; le mur nord, partant du
mur est, avait une longueur de 0m,92 en haut et de 0m,90 en bas, puis
venait une avancée de Om,ll, longue de 0ra,40 avec un retrait de 0m,12,
et il continue vers l'ouest pendant lm,41, ce qui lui donne une longueur
totale de 2m,74. Ce mur est démoli, à l'angle nord-est il a une hauteur
de lm,83, et seulement de 0m_,93 à sa jonction avec le mur ouest. Le mur
ouest a une longueur de lra,65 en haut et de lm,53 en bas : à 0m,09 de
loading ...