Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 187
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0207
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 187

55° Un fragment d'ivoire en forme de fût de colonne cannelé dont
j'avais déjà trouvé un fragment;

56° Un chevet en bois brûlé entièrement, fragmentaire et contenant
encore les signes X;

57° Six fragments de pieds de meuble en ivoire;

58° Dix autres fragments indéterminables en même matière;

59° Un fragment en bois travaillé, calciné ;

60° Delà laine;

61° Une coquille ;

62° Des fragments de silex;

63° Des fragments de vases en onyx ;

64° Des fragments de vases en pierre schisteuse ardoisière, les deux
en nombre très considérable;

65° Un petit bâton cylindrique en ivoire, ayant une emmanchure mar-
quée par trois petits traits verticaux;

66° Trois fragments d'un vase en terre, dont deux ayant l'orifice orné
d'une grecque, semblables à celui que j'avais déjà trouvé. Ils sont re-
présentés à la pl. XXXI, numéros 8 et 9;

67° Un fragment de tablette en pierre schisteuse ardoisière portant
les caractères coptes : oAre;

68° Un fragment de poterie portant des lettres coptes;

69° Un col de vase en terre assez fine;

70° Un fragment de grand vase en pierre schisteuse ardoisière ou-
vragé.

71° Six grandes jarres en terre, intactes ou fragmentaires, fendues
et portant des traces de feu;

72° Deux fragments de bouchons en terre;

73° Trois bouchons coniques en terre, avec inscriptions;

74° Trois ostraca;

75° Le lit d'Osiris.

Tous ces objets ont été trouvés le 4 janvier, sauf le dernier, qui fut
trouvé le 2, mi partie dans la chambre N, mi partie dans la grande
cour, et dont il me faut parler à présent. Ce lit fut donc trouvé le
2 janvier 1898, qui était un dimanche, vers 4 h. 20 de l'après-midi.
loading ...