Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 201
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0221
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 201
5° Un fragment d'anse de poterie représentant une tête d'animal ;

6° Un fragment de vase en onyx avec les caractères : ff "f~|f ;

7° Un fragment de petit monument en calcaire portant les caractères

suivants : J^IHII ;
8° Une tête clou ;

9° Deux fragments de table d'offrandes; l'un de ces fragments sans
inscription, l'autre ayant encore conservé des traces de caractères, tous
deux ayant des représentations courantes d'objets offerts;

10° Une table d'offrande à peu près complète, mais n'ayant aucun or-
nement ;

11° Un fragment de monument conservant encore les signes sui-
Ci--lo-

vants : jj ç> <r> H'ii c'est à-dire ; aimé de Horsiési de

Rotaou ;

12° Un fragment de vase ayant encore une partie de ce qu'il conte-
nait au moment où on l'offrit;

13° Des fragmeuts de vases en onyx, en pierre schisteuse ardoisière :
le tout en grand nombre, mais sans aucune utilité, car ils ne représen-
taient absolument que la pierre dont on s'était servi.

Journée du 5 Janvier.

Cette journée fut employée, partie au déblaiement du mur élevé par
les spoliateurs au dessus du mur sud du tombeau d'Osiris, partie
au déblaiement de ce qui restait encore à l'ouest.

On n'avança que très peu du côté sud, car je n'employais de ce côté
qu'un petit nombre d'ouvriers afin de mieux inspecter les pierres dont
les spoliateurs s'étaient servis pour construire ce mur. Ce fut en vain
que j'examinai chaque pierre l'une après l'autre de mes propres yeux;
tout ce que je pus y rencontrer, ce furent quatre fragments de pierre cal-
caire portant un ou deux signes dont je ne pouvais absolument rien
tirer.

A l'ouest, je croyais que la ligne des tombeaux restés de côté s'éten-
dait sur une grande longueur et j'avais échelonné mes ouvriers sur au

26
loading ...