Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 249
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0269
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDÔS 249

était de lm,93, mais il avait subi un commencement de destruction dans
sa partie supérieure où l'on avait enlevé environ 0m,55 de briques.
L'épaisseur du mur sud était 0m,41 dans la partie ne renfermant pas de
pilastre, celle du mur ouest de 0m,63, celle du mur est de 0m,65. Le mur
est est d'une seule venue jusqu'au moment où il a été complètement
démoli.

Voici les objets qui ont été trouvés dans cette chambre au cours des
opérations du déblaiement :

1° Douze bouchons coniques en terre ou fragments de bouchons por-
tant inscription ;

2° Une grosse aiguille en cuivre avec chas;

3° Un fragment de vase cylindrique en grès émaillé;

4° Des fragments de grès émaillé;

5° Des fragments d'étoffes fines et grossières; il y en avait un amas
près de la porte b\

6° Un hameçon en cuivre;

7° Trois fragments en grès émaillé appartenant à des objets ronds qui
étaient des tables de jeu;

8° Trois fragments d'un vase, forme pot, en grès émaillé;

9° Un vase fragmentaire en poterie ayant la marque 0, et remar-
quable par la corde interrompue qui décorait le dessous du col ;

10° Des fragments de vases en onyx ;

11° Des fragments de vases en pierre schisteuse ardoisière;
12° Des fragments de vases en marbre blanc ou bleu;
13° Un fragment d'un petit cylindre creux;

14° Deux gros bouchons en forme de calotte sphérique déposés à
l'extrémité nord-est;

15° Des fragments de minerai qui étaient unis au sol de la chambre,
car cette chambre ainsi que toutes les autres avait un sol en terre
battue.

Quelques-uns des bouchons que j'ai rencontrés dans cette chambre
étaient magnifiques.

32
loading ...