Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 250
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0270
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
252 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

avait une longueur de lm,23 en haut et de lm,18 en bas, jusqu'à une avan-
cée deOm,135, large de 0m,23 formant pilastre, suivie d'un retrait de 0m, 15
et d'une avancée nouvelle de Om,ll : la porte e qui donnait sur la cham-
bre D avait une ouverture de 0m,80. L'épaisseur du mur ouest était de
0m,63 et celle du mur sud de 0m,46.

Voici la liste des objets rencontrés au cours des fouilles de cette
chambre C :

1° Un fragment de bracelet en marbre blanc (?) ;
2° Un fragment d'objet en ivoire;
3° Un fragment de support en terre ;

4° De nombreux fragments de vases en marbre blanc veiné de rouge;

5° De nombreux fragments de vases en marbre blanc veiné de bleu;

6° De nombreux fragments de vases en onyx;

7° De nombreux fragments de vases en onyx rubané ;

8° De nombreux fragments de vases en pierre schisteuse ardoisière ;

9° De nombreux fragments de vases en porphyre ;

10° Des fragments de vases en feldspath;

11° Des fragments de vases en granit.

J'avais conçu de très grandes espérances en ouvrant le monument
d'après les bouchons trouvés et je me disais qu'il devait être fort riche :
il Tétait en effet; mais il avait été aussi savamment spolié que le tom-
beau d'Osiris, sans cependant qu'on eût eu besoin d'employer l'incen-
die, et tous les nombreux objets qui y avaient été déposés avaient été
soigneusement brisés, mis hors de service et dispersés. En effet, bien
que je fisse ramasser tous les fragments de vases en pierre, même les
plus petits, je n'ai pu arriver qu'à en reconstituer à grand'peine cinq ou
six. Que cette spoliation doive encore être mise au compte des Coptes,
c'est ce que prouvent les deux schiqfaiah, usées par le frottement sur
tous les côtés et laissées près du mur nord.

Chambre D.

Cette chambre faisait suite à la précédente dans la rangée ouest en
allant vers le sud. Elle était en partie démolie et ne contenait pas
grand'chose de remarquable. La place occupée par les chevrons de la
loading ...