Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 260
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0280
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
262

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

7° Des fragments de vases en onyx;

8° Des fragments de vases en pierre schisteuse ardoisière ;
9° De petites jarres couchées à l'entr ée de la porte, une touchant
encore le pilastre et une autre placée dans le retrait de la porte.
Et c'était tout.

A

Numéro S. Dessin copte au charbon.

Numéro 6. Dessin copte au charbon.

Chambre K.

La chambre K occupait le troisième rang dans la rangée est en allant
vers le sud. Près de la porte Z il y avait un obstacle mis par les spolia-
teurs à l'écoulement du sable, et cet obtacle était une jarre de moyenne
grandeur. Il n'y avait rien autre chose de remarquable, mais cela suf-
firait à lui seul pour montrer que les spoliateurs ont procédé à l'examen
du tombeau du même côté que j'ai été moi-même amené par les cir-
constances à choisir comme le plus propre à cette opération. Voici
quelles sont les mesures de cette chambre : la porte l a un pilastre re-
gardant le mur ouest long de 0m,40 et la porte a une ouverture de 0m,68.
Le pilastre est suivi d'un retrait de Om,ll, puis d'une avancée de Om,ll
laquelle forme le pilastre intérieur, long de 0ra,27, avec un retrait de
loading ...