Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 261
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0281
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ARYDOS

261

Chambre /.

La chambre /faisait suite à la chambre H dans la rangée est, en allant
vers le sud. Elle n'offrait rien de particulier, sinon que la porte j qui la
mettait en communication avec la chambre H était obstruée de petites
jarres. Voici quelles en étaient les mesures : la porte H, au nord, avait
un pilastre regardant le mur ouest, long de 0^41 et la largeur de la
porte entre ce pilastre et le mur ouest était de 0m,66. Ce pilastre était
suivi d'un retrait de 0m,125, puis venait l'avancée deOm,13, d'un second
pilastre tourné vers le sud, long de 0m,25, suvi d'un retrait de Gm,14 et
le mur nord avait une longueur de 0m,97 en haut et de 1 mètre en bas, sur
une hauteur actuelle de 2m,35. Le mur est avait une longueur de 2m,03
en haut et de lm,97 en bas : la hauteur actuelle de ce mur est de 2m,43.
Le mur sud, en partant de l'angle sud-est, avait une longueur de
1 mètre en haut et de im,02en bas, jusqu'à uneavancéede 0m, 11,formant
un pilastre long de 0m,23, suivie d'un retrait de 0m, 11 et d'une avancée
de 0m,14. La hauteur du mur sud n'a pu être prise que de ce qui existe :
elle avait lm,78 seulement, parce que le dessus du mur est démoli;
l'épaisseur du mur nord est de 0ra,68, celle du mur sud de 0m,40. Avec
cette chambre nous rentrons dans la règle ordinaire de ce tombeau :
les objets y deviennent plutôt rares. Voici la liste de ceux qui y ont été
rencontrés au cours des travaux nécessités par le déblaiement :

1° Deux assiettes intactes en pierre schisteuse ardoisière;

2° Une autre assiette complète, mais cassée.

Ces trois assiettes sont représentées à la pl. XLVIII, n08 5, 6 et 7;
3° Sept bouchons ou fragments de bouchons tous inscrits au nom
de Perabsen;

4° Un ostracon avec scène gravée au nom d'Osiris, provenant sans
doute encore du tombeau d'Osiris ;

5° Un second ostracon avec dessin copte prouvant qu'on doit attri-
buer la spoliation de ce tombeau à des individus de même race, sinon
les mêmes numériquement ;

6° Un troisième ostracon portant le même dessin copte sur les deux
faces, mais beaucoup plus mal exécuté;
loading ...