Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 271
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0291
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS 271

céréale, ni un seul ossement. Je dois le consigner ici, quoique je ne me
charge pas d'en donner la raison.

En résumé, bien que je ne cherche pas à faire ressortir la très grande
importance de ce tombeau, on ne peut nier que pour l'histoire, telle
qu'on la comprend, et surtout pour l'histoire des arts et de l'industrie,
ce ne soit un des monuments les plus précieux que nous connaissions.

Je terminerai cet exposé en faisant observer qu'il était solitaire au
sud-ouest du tombeau d'Osiris.
loading ...