Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 290
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0310
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
290

LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

~ ± % i s (i?tis 1 ip °& 1

3

1

•<2>- a

La dédicace de ce vase est ainsi libellée

G I

I

^ É "W ^ » c'est-à-dire : Offert par le prophète de la
Vérité Mesmin, son frère, son fils le nomarque, le comte du sud et du
nord, Parâhôtep. Planche XXXV, numéros 3, 7 et 8, le 3 étant la première
partie, et le 7 la seconde. D'où l'on peut conclure que sous le règne de
Ramsès II, il y avait à Abydos un prophète de Mât (la vérité) nommé Mes-
mîn, ayant un fils comte nomarque nommé Parâhôtep, lequel fils avec
son oncle fut associé à l'acte pieux de son père1.

Le second vase n'est pas daté et est malheureusement à l'état frag-
mentaire. Il comprenait cinq lignes d'inscription horizontale allant sans
doute d'une oreille à l'autre. Voici ce qu'il en reste :

4 ^ M

Planche XXXV, numéro 6.
Ce vase contenait également une oraison qui était récitée aux funé-
railles et mise dans la bouche du fils aîné, représentant Horus.

Un troisième fragment provient d'un vase qui pouvait faire le pen-
dant du premier, car il est aussi daté du règne de Ramsès II et par le

1. Le lecteur qui se reportera aux fragments de monuments publiés dans les Nouvelles
fouilles d'Ahydos, 1895-1896, p. 37-45 verra facilement qu'il ne,s'agit pas ici du Mesmîn
dont j'ai découvert le tombeau alors et qui vivait aussi sous Ramsès II.
loading ...