Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 326
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0346
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
326 LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

mais il peut parfaitement se faire que dans un habitat différent les
hommes talonnés parla nécessité et ne possédant pas les pierres néces-
saires pour en tailler une vaisselle appropriée, sinon très portative,
aient suivi un autre chemin. Cette particularité de situation géogra-
phique n'existait pas pour FÉgypte, et, je le répète, je ne vois aucune
raison valable pour soutenir l'antériorité de la poterie égyptienne sur
l'industrie de la vaisselle en pierre, mais bien au contraire j'en vois qui
sont très valables pour soutenir que ce sont les vases en pierre qui ont
précédé les poteries grossières qui ont passé sous les yeux du lecteur.
loading ...