Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,1) — Paris, 1904

Seite: 327
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1904bd3_1/0347
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHAPITRE XIV

DES OBJETS AUTRES QUE LES POTERIES, EN TERRE CUITE

Dans le chapitre précédent en traitant des poteries trouvées au cours
de la campagne, j'ai dû faire le départ entre celles que je croyais posté-
rieures à l'époque reculée dont je crois avoir trouvé les noms des rois
et aussi la civilisation, et celles que je crois contemporaines des dynas-
ties antéhistoriques ou des deux premières dynasties historiques. Je
ferai de même dans le présent chapitre, caries terres cuites autres que
^es poteries dont il vient d'être question n'appartiennent évidemment
pas aux mêmes époques. De plus, si la théorie que j'ai cru devoir sou-
tenir dans4 les dernières pages qui précèdent est vraie, on ne peut pas
s'attendre à trouver un grand nombre de terres qui appartiennent à
une époque où l'on ne pouvait faire que des vases aussi grossiers que
ceux que j'ai fait passer sous l'œil du lecteur. Cependant, quelques-uns
des fragments que j'ai à faire connaître présentement me semblent bien
se rattacher à une époque assez voisine de l'époque reculée dont je
parle, pour ne pas pouvoir être rangés parmi des documents trop tardifs;
mais on verra qu'il y en a très peu. Je diviserai donc également ce
chapitre en deux paragraphes dont le premier sera forcément très
court et dont le second n'aura pas non plus une trop longue étendue.

I. — Terres cuites, antérieures à la IIe ou IIIe dynastie.

Cette division paraîtra peut-être assez peu précise au lecteur, mais je
l'ai choisie de propos délibéré parce que je ne peux pas préciser davan-
tage une époque aussi peu connue.

Le premier numéro dont j'ai à parler est le numéro 8 de la planche
loading ...