Amélineau, Emile  
Les nouvelles fouilles d'Abydos - Mission Amélineau: compte rendu in extenso des fouilles, description des monuments et objets découverts (Band 3,2) — Paris, 1905

Seite: 713
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1905bd3_2/0364
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
LES NOUVELLES FOUILLES D'ABYDOS

713

L'extrémité inférieure de ces pièces est retouchée de chaque côté
pour obtenir une forme en pointe. On retrouve d'ailleurs ce dispositif
sur des silex égyptiens d'autres provenances dont je m'occuperai pro-
chainement.

Plusieurs de ces jolies lames sont retouchées à une des extrémités
en forme de grattoir et ont également, absolument un aspect de pièces
magdaléniennes. Parfois, sur un des bords, on peut en même temps
observer une encoche profondément retouchée. Quelquefois le grattoir

Fig. 23. — Lame retouchée eu Fig. 24. — Grattoir Fig. 25. — Laine retouchée eu

couteau à pointe latérale. à bord retouché. grattoir carré. (3/4 gr. nat.)

(3/4 gr. nat.) (3/4 gr. nat.)

aménagé à l'extrémité de la pièce est rectiligne au lieu de décrire une
convexité régulière. D'autres fois enfin le grattoir est également soi-
gneusement retouché sur un des bords (v. fig. 24) et la pièce a absolu-
ment l'aspect de certains grattoirs qu'on rencontre en France dans les
milieux d'industrie solutréenne.

Enfin le grattoir peut manquer à l'extrémité de la pièce et il n'y a plus
qu'une lame dont un des bords est soigneusement retouché et souvent
très usagé, constituant une scie réelle.

Deux pièces sont également à signaler : l'une est un large éclat plat,
irrégulier, dont une des extrémités a été taillée en pointe mousse mais
loading ...