Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 2
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0019
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( ? )

ment, et à peu de frais, dans les Annales du
Musée, une idée nette, concise, j'ose dire suffi-
sante pour plusieurs, des Ouvrages les plus esti-
més des Ecoles anciennes et de l'Ecole moderne.

Un grand nombre d'Artistes et de gens de goût
qui daignent m'encourager dans mon travail,
m'ayant invité à publier exactement la suite des
deux galeries du Musée, dont je n'avais annoncé
que les objets capitaux ou inédits, j'ai résolu de
profiter de leurs observations ; et je saisis avec
plaisir cette occasion de leur témoigner, en même
temps, et ma sincère reconnaissance, et la défé-
rence que j'ai pour leurs conseils.

Ainsi donc, indépendamment de la Collection
des Ouvrages modernes, dont les Auteurs ont été
honorés des suffrages du Public, aux expositions
annuelles, ou couronnés par le Jury des Arts , je
compléterai la galerie des Sculptures, et j'essaye-
rai de décrire chacun des chef d'oeuvres qui la
décorent, objets précieux qui commandent l'admi-
ration du siècle présent, comme ils ont fait la
gloire des siècles passés.

Je ne suivrai pas le même plan relativement à
la galerie de Peinture. J'ai dû «n'imposer la loi
de borner cet Essai aux sujets nobles ou histo-
riques. Le genre de gravure adopté pour les An-
nales du Musée , ne pouvant offrir que la pensée
de l'artiste, la disposition de la scène, l'ensemble
loading ...