Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 37
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 37)

Planclie dix-septième,

La plancheXVII donne le dessin d'une chaisë â l'an-
tique , enrichie de sculpture, et qui peut être exécutée
avec plus ou moins de richesse,soit en bois d'une seule
couleur ou de tons différéns , soit avec les ornemens
rapportés en cuivre, en bronze, en or, etc.

Il est un point essentiel qu'on ne doit jamais perdre
de vue dans la composition de ces meubles que l'on
peut varier à l'infini ; c'est la solidité, la commodité pour
l'usage, et la facilité de la circulation autour dé' ces
mêmes meubles: voilà pourquoi on ne peut pas toùjo'UFS
donner aux pieds une grande courbure, qui, en cou-
pant le fil du bois , les ferait casser facilement, et don-
nerait à la base une trop grande étendue.

Le trépied, placé au dessus , est un meuble d'usage
en Italie, où la chaleur du climat exigé que l'on se lave
souvent. Le bassin et l'aiguière mobiles sur ce support
donnent donc la facilité de transporter facilement ce ré-
servoir ambulant, et d'une forme élégante, dont toutes
les chambres sont pourvues. C'est l'eau lustrale avec la-
quelle chacun purifie sa personne et sa demeure, et que
la tradition a fait parvenir , des anciens Romains aux
Italiens modernes , dans des vases qui tiennent encore
de ceux des Etrusques ou des Grecs.

La colonne voisine est consacrée au dieu de la lu»
mière. C'est une forme de lampadaire qui, exécutée par
un habile artiste , peut recevoir une heureuse applica-
cation dans les diverses pièces de nos appartemens. Dix
à douze lampes à courant d'air se placeraient facilement
â sa circonférence,et recevraient leur aliment du réser*
voir placé au centre. Ce globe poli ou mat, en métal ou
loading ...