Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 48
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0087
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
C 48 )

y compris la figure qui la termine, 54 mètres, 2% cefi-
timetres , ou 167 pieds , [anciennes mesures).

Le diamètre du fût , 3 mètres , ou 11 pieds.

Le diamètre du soubassement, 34 mètres 746 milli-
mètres, ou 67 pieds.

Suite des observations sur la Colonne nationale.

D'autres critiques sont peut-être mieux fondées, et l'auteur
peut en faire son profit. On trouve que la Colonne n'est pas
exécutée dans d'heureuses proportions (*), soit pour la hauteur,
soit pour la diminutioiret le galbe de son fût; elle est, dit-on,
aussi généralement perchée trop haut, et tant de soubassemens
la détruisent; ils égalent presque sa hauteur; il n'y a point unité
d'objet, mais complication d'idées; il faut opter, ou faire un
monument triomphal d'un si riche soubassement, en supprimant
la colonne et lui substituant,, soit un immense trophée au lieu
des quatre qui sont extraordinairement maigres, soit tout autre
groupe colossal; ou, si l'on veut voir briller la Colonne, supprimer
tant d'accessoires qui nuisent à son effet.

Cela est si vrai, qu'en se plaçant dans les Tuileries, à droite
du grand bassin octogone , près de la statue du Bacchus et du
côté de l'escalier qui conduit à la porte dite de l'Orangerie , au
bout de la terrasse des Feuillans , ou bien à l'opposé de l'autre
côté , mais tellement que l'une des rampes du fer à cheval cache
tous ces soubassemens , pour ne laisser voir que le seul piédestal,
la Colonne reprend alors toute sa majesté.

La suite au numéro prochain.

(*) Il est évident que ce défaut ne provient que du modèle construit
en bois et en châssis, et qu'il n'existera pas dans l'exécution.
loading ...