Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 60
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0105
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 6o )

étroites,une autre plus courte, retenue par une ceinture,
au dessus des hanches , un manteau jeté sur ses épaules,
forment son vêtement.Des cheveux épars et pil loresque-
inent entrelacés avec le lierre bachique, donnent un ca-
ractère majestueux à celte statue dont les traits ont tout
à la fois de la grâce , de la noblesse et cette mélancolie
profonde 5 situation habituelle des ames fortement
émues.

Cette statue a été trouvée à Tivoli, dans la maison ris
Cassius. La tête antique est anciennement encastrée
dans le buste ; le poignard et une partie du masque ont
été restaurés.

Euterpe est assise sur un rocher du Parnasse ou de
l'Hélicon. Sa tête est gracieuse, son attitude naïve,
élégante; son vêtement est ajusté avec goût et rendu
avec finesse. Elle préside à la musique, et tient dans sa
main gauche une flûte, son attribut distinctif. Cet acces-
soire est un ouvrage de restauration. Cette statue n'a
point été trouvée avec la précédente; elle se voyait de-
puis longtemps, à Rome, au palais Lancelotti. Ces deu.^
figures sont en marbre grec.

3
loading ...