Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 78
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0132
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 7*)

objets, distinguent cet artiste inimitable et si sécïuisanf ?
qu'à peine ose-t-on lui reprocher de légères incorrec-
tions dans les contours, et quelquefois un peu de bizar-
rerie dans les airs de tête et dans les attitudes. Il a le
premier représenté des figures en l'air, et nul autre que
lui n'a si bien entendu l'art des raccourcis et la magie
des plafonds.

Le Corrège fut modeste, et vécut dans l'indigence.
Elant un jour allé à Parme , pour recevoir le prix d'un
tableau , on lui donna 200 liv. en monnaie de cuivre.
L'empressement qu'il eut de porter cette somme à
sa famille , pendant les plus grandes chaleurs , lui
occasionna une fièvre dont il mourut à Corregio , en
i534, âgé de 40 ans. On aura occasion de faire
connaître, dans cet ouvrage, quelques autres pro-
ductions de ce maître.
loading ...