Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 85
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0143
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 35 )

Planche quarante-unième,.—La mort d'Hercule.

Nous avons dit, page y3, qu'Hercule ayant pénétré
le dessein du centaure Nessus, qui se disposait à enlever
Déjanire, lança une flèche empoisonnée à son rival.
Celui-ci, prêt à expirer , donna une tunique teinte de
son sang à Déjanire, l'assurant que cette tunique aurait
la vertu de rappeler Hercule, lorsqu'il voudrait s'atta-
cher à quelque autre maîtresse. Mais elle renfermait un
poison fatal • et Hercule n'en fut pas plutôt revêtu, qu'il
ressentit des douleurs insupportables. Il ne put les ter-
miner qu'en se donnant volontairement la mort. Ce
héros expira sur un bûcher qu'il s'était dressé lui-même.
Ainsi périt le iils d'Alcmène. Il semble que les poètes
ne pouvaient imaginer une fin plus digne de sa vie glo-
rieuse. Le vainqueur de tant de monstres n'était pas
destiné à mourir vaincu , ni de la mort tranquille d'un
homme vulgaire. Le dernier acte de la vie d'Hercule fut
un trait de force et de courage.

Ce tableau , peint par le Guide , fait pendant à celui
dont nous avons inséré la gravure dans l'une des précé-
dentes livraisons , planche 35. On y admire , comme
dans la plupart de ceux de ce maître, un grand goût
de dessin , un effet vigoureux, un pinceau facile.

PROSPECTUS.

Nouvelles des arts, Peinture , Sculpture, Architec-
ture et Gravure ; par C. P. Landon , peintre ,
rédacteur des Annales du Musée.

Cet ouvrage, exclusivement consacré aux arts , ren-
fermera l'analyse des inventions ou découvertes con-

i. 22
loading ...