Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 1.1800 [1801] [Cigognara Nr. 3401-1]

Seite: 107
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1801/0176
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 107 )

Planche cinquante - deuxième. — ha Mosquée de
Constant inople.

La mosquée du sultan A. ch. met ( Achmet Dgiami),
dont on donne le plan et l'élévation sur cette planche,
est une des plus belles de Constantinople et même de
l'Orient.

Elle est située sur la place de l'Atmeïdan (VHipo-
drôme), dont elle est séparée par une longue muraille,
percée de trois portes et de soixante et douze fenêtres.

Le corps du temple est de figure carrée, et, comme
celui de Sainte Sophie,couvert d'une immense coupole
pénétrée de quatre vastes niches qui agrandissent celte
voûte à l'œil , et ajoutent singulièrement à la surprise
du premier aspect, par le grand effet et la hardiesse de
cette construction.

Cet intérieur est précédé d'une grande cour pavée de
marbre, au milieu de laquelle s'élève une belle fontaine
de forme hexagone.

Autour de cette cour règne une espèce de cloître,
formé de vingt-six arcades, couvertes chacune d'une
coupole revêtue de plomb, et soutenues par vingt-six
colonnes de granit égyptien , avec des chapiteaux à la
turque , et des bases de bronze.

La décoration extérieure de ce magnifique édifice est
des plus importantes par l'opposition des formes larges
et mâles de ces coupoles groupées, et de l'élégante pro-
jection dans l'air de six minarets à trois étages , placés
aux quatre angles et vers le milieu de la longueur totale,
ou trois sur chaque face latérale, comme on peut le voir
sur le plan , quoique l'élévation géométrale n'en fasse
voir que deux.
loading ...