Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 8
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0032
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
f ( 3 )

dans le séjour des morts, n'est cependant point entière-
ment rendue à la vie. L'ame qui s'était séparée du
corps, rentre dans sa demeure, et va bientôt en rani-
mer tous les organes : Hercule, vainqueur des obstacles
que Pluton lui a opposés, emporte celle qu'il vient
d'arracher aux enfers ; il s'en éloigne, et la ramène
dans le séjour des vivans.

« Quelques commentateurs ont dit qu'Admète, attaqué
par des peuples puissans , et vaincu par eux, perdit sa
femme, que lui enleva le roi ennemi : qu'Hercule, autre
roison voisin, vint à son secours , vengea sa défaite ,
et lui rendit son épouse.

«Si ce commentaire est vrai, il ne vaut pas la fable à
laquelle on le substitue , et pour cette fois la fiction
est préférable à la réalité. Alceste qui se dévoue est
bien plus touchante qu'Alceste enlevée ; Hercule vain-
queur de l'enfer est plus grand qu'Hercule vainqueur
d'une troupe de soldats.»

La beau tableau d'Alceste * soutint la réputation de
Regnault. On y retrouve le dessin correct, la noblesse
des caractères, les carnations brillantes, le pinceau
facile etmoëlleux qui distinguent l'auteur àel'Educa-
tion d'Achille.

* Il a environ neuf pieds de hauteur, sur sept de largeur.
loading ...