Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 25
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0057
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 25 )

Planche treizième — Projet d'un monument à la gloire
de N. Poussin.

SOUSCRIPTION.

Les amateurs et artistes signataires de la pièce
suivante ont invité l'éditeur des Annales du Muste à la
publier dans cet ouvrage, et à y joindre le projet du
monument qui y est annexé. Le recueil de ces Annales
étant entre les mains de la majorité des amis des arts ,
ce mode de publication a semblé le plus prompt et le
plus efficace pour leur soumettre à-la-fois le dessin du
monument et le programme de la souscription.
Aux Amis des Arts et de la Gloire Nationale.

L'un des plus célèbres peintres qui aient existé, le plus profond
de tous pour la pensée, N. Poussin naquit en 1^94, aux Andclys,
petite ville du département de l'Eure.

L'administration centrale de ce déparlement, sur la proposition
de l'un de ses membres*, obtint du minisire de l'Intérieur, en l'an
y, un tableau du Poussin, pour Être placé avec la statue ou le por-
trait de ce grand peintre, dans les murs qui le virent naître, et y
former un monument qui les consacrât.

Le cit. Julien, sculpteur, promitun plâtre de la statu* du Poussin,
dont il était alors occupé , et les ci t. David , Gérard et Mérimée, cha-
cun une copie du portrait de ce grand homme. Quelques-uns de ces
artistes remplirent aussitôt la lâche honorable qu'ils s'étaient imposée.

Enfin, pour réunir et mettre à couvert tous ces objets, le ci t. Harou'
composa le projet d'un Saccllum **, petit monument au moyen du-
quel les anciens consacraient un lieu célèbre, ou qui leur était cher.

Il ne restaitdonc qu'à se procurer les fondsnécessaires pour l'édi-
fication de ce modeste monument. Les événemens politiques ont
empêché jusqu'à ce jour qu'on s'en occupât. : mais dans une réunion
d'amateurs et d'aritstes, on proposa dernièrement d'ouvrir une sou-
scription pour subvenir aux fraisdel'exécution du projet. Tous s'en-
gagèrent à souscrire, et nous invitèrent à publier la proposition :
c'est donc en leur nom autant qu'au nôtre que nous en soumettons
les bases à tous les amis des arts et de la gloire nationale.

Le monument proposé pourrait être placé dans la situation la plus
pittoresque, au milieu d'un paysage admirable, au Petit-Andelys
sur les bords de la Seine. Avec quel plaisir les admirateurs du

* Le cit. Harou, Romain, arcliitecte.

** C'est celui dont on offre ici l'esquisse.

a.

7
loading ...