Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 45
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0088
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 45 ).

Planche vingt-troisième.- Monument départemental

pour la ville de Blois, chef-lieu du département de
Loir et Cher, projeté sur la place du Château, en
face de la rue que l'on perce actuellement j par
de la Gardelte , architecte , ancien pensionnaire à
l'académie de France , à Rome.

Ce projet choisi par les membres du jury et ceux de la
commission nommée par le ministre de l'intérieur,
réunis , doit, aux termes de l'arrêté des Consuls, du 29
ventôse an 8, recevoir son exécution; il completle la col-
lection des principaux monumens de ce genre , que je me
suis fait un devoir d'offrir aux souscripteurs, et qui
m'avaient été demandés sur-tout par ceux des départe-
mens. Le motif qui a engagé le gouvernement à en
ordonner la prochaine exécution , marque une époque
trop intéressante , et pour la révolution et pour les arts ,
pour que l'esquisse de ces différens projets n'ait pas été
accueillie favorablement.

Lasurface du monument, composé par de la Gardelte,
est divisée en autant de parties qu'il y a de cantons dans
le département. ( 32 ) Sous le nom de chaque canton , sont
écrits en colonne verticale, ceux des braves de ce canton,
qui se sont signalés, soit par une action héroïque, soit
par une mort glorieuse sur le champ de bataille. La cou-
ronne d'étoiles qui entoure le monument, est le symbole
de l'immortalité.

Sur deux faces du soubassement , seraient inscrits les
deux articles de l'arrêté des Consuls, du 29 ventôse an 8.
Sur celle du derrière , on pourrait répéter l'inscription,
qu'on lit sur le soubassement.

12
loading ...