Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 64
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0116
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( H)

s'y perfectionner. Il s'y établit, et épousa en if'p, Maria-Fclicc
Tibaldi, qui excellait dans la miniature. Il fut reçu à l'Académie
<le Saint-Luc. Le pape, et à son exemple plusieurs cardinaux et
princes Romains s'empressèrent de lui demander de ses ouvrages.

Sublcyras fit un grand tableau * pour l'église de Saint-Pierre de
Rome, et ce morceau fut exécuté en mosaïque du vivant de l'artiste.
Aucun autre n'avait encore reçu un semblable honneur. Il possédait
également la pratique et la théorie de sou art. Il cultiva avec succès
les sciences abstraites, les lettres et ia musique. Sa santé était extrê-
mement délicate , et son humeur mélancolique. Il mourut, à Rome ,
en 1749, âgé de 5o ans. Ses tableaux d'histoire sont estimés, tant
pour la richesse de l'ordonnance , que pour le bon ton de couleur
*t la délicatesse du pinceau.

Annonce.

.Te ne négligerai aucune occasion d'offrir dans cet ouvrage les chefs-
d'œuvre des artistes modernes; mais on ne doit pas s'attendre aies
voir paraître en aussi grand nombre que ceux de la galerie du
Musée, résultat de plusieurs écoles et de plusieurs siècles.

On offrira incessamment la pensée du tableau de Psyclié et l'A.-
mour, par Gérard, d'après lequel le cit. Godefroy , graveur anglais
établi en France , et connu par plusieurs ouvrages estimés , vient de
.terminer une estampe d'un volume extraordinaire: 28 pouces de hau-
teur sur 20 de largeur. L'artiste y a réuni avec succès le pointillé pour
les carnations , et la taille - douce pour les fonds et le paysage. Ce
mélange de travaux produit un excellent effet, et donne à cette
gravure l'aspect d'un dessin précieux et fini, dans le goût de ceux
dont Isabey offrit avec tant d'avantage les premiers modèles.

ïie&tignvcsàepsyché etl' Amour ont au moins 18 pouces: on n'en
apoint encore exécuté d'une aussi grande proportion. On y retrouve la
grâce, la pureté, la finesse de l'original; et cette belle estampe, que
l'on peuteucadreràpeu de frais , est un des plus agréables ornemens
dont on puisse décorer un salon ou le cabinet d'un amateur. Elle
sera mise au jour au premier messidor. On engage les personnes qui
désirent se procurer des premières épreuves à souscrire avant cette
époque. Le prix est de 160 fr., et 32o fr. avant la lettre.

On souscrit, en déposant la somme, chez les cit. Gérard, auteur
du tableau, au Louvre, escalier de la colonade; Perregaud, ban-
quier , rue du Mont-Blanc ; Landon, peintre, quai Bonaparte, n° 23,
au bureau des Annales du Musée.

Le cit. Godefroy a déposé aux adresses ci-dessus des épreuves
encadrées, dont les amateurs pourront prendre connaissance.

"* II représente S. Bazile célébrant les saints mystères, et recevant les dons de Vempe-
r«urValens ; l'appui des hérétiques / qui tombe évanoui dans les bras de ses gardes.
loading ...