Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 69
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0124
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
('69)

Planche trente - cinquième. ■—. La Vierge allaitant
l'Enfant Jésus , tableau de la galerie du Musée £
par André Salaria.

L'enfant Jésus est couche sur un coussin de couleur
verte. La Vierge, dont la tête est couverte d'un voilé
blanc , soulève d'une main son fils , et de l'autre , elle lui
présente son sein. Les figures sont à-peu-près de grandeur
naturelle. Un dessin assez correct, un trait pur, ten-
dant a la sécheresse; un coloris simple, peut-être un peu
cru • un pinceau extrêmement soigné, distinguent cette
composition amiable, dont le principal mérite est dans la.
grâce des mouvemens et la naïveté des formes.

André Salaria, del Gobbo , ou Salai, né à Milan ,
fut un des disciples de Léonard de Vinci. Il avait si bien
saisi la manière de son maître , qu'on a souvent attribue
à celui-ci des ouvrages de l'élève ; ce qui n'a pas peu
contribué à les faire rechercher et à en augmenter le prix.

Félibien , qui a cité * ie peintre dont il est question ,
remarque à ce sujet, « que beaucoup d'amateurs ne con-
» sidèrentles tableaux que quand ils savent le nom de ceux
» qui les ont faits, et ne ies estiment que par la réputa-
» tion de leurs auteurs , sans regarder ce qu'il y a de bon
s> ou de mauvais.

» C'est assez ordinairement le défaut de ceux qui ne
» se connaissent point, ou que fort, peu en peinture ; car
» les bons peintres et les personnes intelligentes dans cet
» art, ne s'informent pas toujours si exactement du nom
3) de celui qui a fait un ouvrage qu'on leur montre. lis

* Nous n'avons trouvé dans les auteurs qui ont écrit la rie des
peintres , aucune particularité sur André '-alario.. Jl vivait au milieu,
du seizième siècle ; mais on ignore l'époque de sa naissance et celle
de sa mort.
loading ...