Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 104
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0176
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
(■lof)

récit : on sait de quels prodiges l'imagination des Grec»
a su l'embellir.

Selon la fable, Apollon est fils de Jupiter et de Latone,
et frère de Diane. Son premier exploit est la défaite du
serpent Python. Il tue les cyclopes qui avaient forgé la
foudre dont le maître des dieux avait frappé son fils Escu-
lape. Chassé du cjel, il se réfugie chez Admète, qui lui
confie la garde de ses troupeaux. Pendant son séjour sur
la terre , il invente la lyre, écorche vif Marsias qui avait
osé lui disputer le prix du chant, et fait pousser des
oreilles d'âne à Midas, pour avoir adjugé la couronne a
l'ignorant satyre.

Apollon, après avoir perdu son troupeau, que Mercure
lui avait enlevé par surprise, quitte le service d'Admète,
passe à celui de Laomédon , se joint à Neptune pour for-
mer des briques et bâtir les murs de Troie. Leur travail
ne reçoit aucun salaire. Laomédon reçoit le prix de son
ingratitude : une peste affreuse vien t ravager ses états.

Apollon cherche à se consoler de ses disgrâces avec des
mortelles aimables. Il brûle tour-à-tour pour Daphné,
Cly tie,Coronis etClimène.Ses malheursfléchissent enfin
la colère de Jupiter, qui le rappelle au ciel, et lui rend
sa divinité, avec les attributs qui la caractérisent. Dieu de
la poésie, de la musique, de l'éloquence, de la médecine,
des augures et des arts, il préside aux concerts des muses,
et tantôt il habite avec elles les monts Parnasse, Hélicon,
Piérius, les bords du Pennesse et d'Hypocrène ; tantôt il
prête un nouveau charme aux festins des dieux par les
doux accords de sa lyre. Ses oracles les plus célèbres sont
ceux de Délos, de Ténédos, de Claros et de Patare ; son
temple le plus renommé, celui de Delphes. On distingue
parmi les animaux qui lui sont consacrés, le coq, l'éper-
vier, le griffon, le cygne, la cigale ; parmi les arbres et
les fleurs, le laurier, l'olivier, le palmier, le genévrier,
le myrthe, le lotos, la jacinthe et le tournesol.

Ce tableau, exposé au Salon de l'an 9 , a obtenu une
mention honorable au jugement du jury des arts.
loading ...