Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 112
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0188
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( im y

Le manteau de Bélisaire est rouge , sa tunique verdatre
une belle harmonie de tons, une douce opposition d'om-
bres et de lumières produit un! effet imposant, mysté-
rieux , soutenu par l'intérêt du sujet, et par la beauté de
l'exécution.

Avis de l'Éditeur.

Un grand nombre de- souscripteurs ont demandé des
épreuves coloriées, et je me suis engagé à leur en pro-
curer, mais sans fixer le temps où elles pourraient être
livrées. Diverses, occupations m'ont empêché jusqu'à ce
jour de veiller à ce travail , qui demande d'autant plus
de soins et de précautions, que les épreuves doivent être
coloriées d'après les peintures originales.

Dans le courant de vendémiaire prochain, je produirai
tin essai. J'ai fait choix , pour cet objet, du tableau de
Bélisaire , par Gérard , dont la planche est annexée à ceÈ
article, et de celui du Bain de Virginie, dont l'esquisse
paraîtra dans le dernier numéro de fructidor prochain.

L'intérêt du sujet, et la netteté de l'effet du tableau
de Bélisaire , m'ont engagé à le choisir pour l'essai en-
question. On ne me fera pas l'injure de croire que j'aie
pensé avoir le même motif pour accorder la même dis-
tinction à celui duBain de Virginie , dont je suis l'auteur;
mais outre que ce tableau , étant à ma disposition , me-
présente des facilités pour suivre ce travail., plusieurs
abonnés l'ont désigné pour des épreuves coloriées ; elles
le seront toutes avec un soin particulier : l'impression^
préparatoire du trait" ne se fait pas au noir, les ombres
sont au pinceau, et ces planches n'auront aucun rapport1
avec ce que l'on connaît sous le titre à'enluminure.

Chaque épreuve coloriée, sur papier vélin satiné, est du-
prix de 12 1. L'éditeur désire être prévenu quelqae temps
4'avance.
loading ...