Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 117
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0196
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( m7 )

Planche cinquante-neuvième.—Les Saints Protecteurs de
la ville deModène; Tableau du Musée; parleGueïchin ;
Jigures de grandeur naturelle..

La Vierge, accompagnée de deux anges, et soutenue
sur un nuage, tient dans ses bras l'Enfant-Jésus, qui
bénit la ville de Modène. S. Géminien, évêque, remet à
un ange le modèle en relief de celte ville, pour laquelle
S. Jean-Baptiste, à genoux, intercède auprès de Marie :
on voit près de lui S. Pierre martyr, et S. Georges,
l'un et l'autre debout.

Le Musée possède vingt-trois tableaux du Guercjiixi,
presque tous sujets de dévotion; et l'on ne doit pas
s'é tonner que, jusqu'à ce moment, nous ayons été obligés,
d'en publier un certain nombre du même maître et du
même genre. Nous nous proposons d'en interrompre la
sérié pour offrir à nos souscripteurs quelques sujets d'ua
intérêt plus général.

En effet, ce I te réunion de Saints mystiquement assem-
blés ne présente aucune idée distincte qui puisse atta-
clierle spectateur. Le caractère particulier de chacun des
personnages pourrait à la vérité offrir un mérite réel, si
la partie de l'expression n'était pas celle don lie Guerchiu
paraît s'être occupé le moins ; mais, comme nous l'avons
déjà remarqué, un coloris vigoureux, une grande force
de relief, une exécution moëlleuse, ont placé cet artiste
célèbre au-dessus de la plupart de ses contemporains.

Sur les Saints Protecteurs de la ville de Modène.

i. S . Jean-Baptis le, surnommé le précurseur duChris t,
était fils du prêtre Zacharie et de S'e Elisabeth. Il naquit
l-'an du monde-4co4> environ six mois avant Jésus, fils
de Marie, son cousin issu de germain. L'ange Gabriel,
cet ange avait sans doute la direction des affaires secrètes
a. -. ' 3o
loading ...