Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 2.1802 [Cigognara Nr. 3401-2]

Seite: 117
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802/0202
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( "7 )

Planche soixante-unième__La Vierge ,1'Enfant Jésus

et S. Jean-Baptiste; tableau de la collection du Musée,
par Raphaël.

La candeur, la suavité de l'expression, la grâce, la
pureté des contours, la simplicité du coloris, la naïveté
du pinceau , on! fait estimer cette peinture , connue sous
le nom de la Madona délia Seggiola, comme l'une des
plus précieuses de Raphaël. Elle est exécutée de la seconde
manière de cet artiste : on sait que , parvenu à la troisième
époquedesontalent, il avait acquis une touche plus fière,
un coloris plus vigoureux ; mais comme ce sujet e .ige
plus de douceur que de fierté , plus de finesse que.de
vigueur , il n'eût rien gagné sans doute à être traité d'un
pinceau plus large, et d'un coloris plus prononcé.

Le tableau de la Madona délia Seggiola ornait précé-
demment la galerie de Florence : lorsqu'on l'eut apporléen
France, on l'exposa quelque temps dans le salon du Musée:
il est placé maintenant dans le Palais du premier Consul.

Dans la description que Mengs nous a laissée des prin-
cipaux tableaux qui sont dans le Palais du Roi, à Madrid,
ce peintre célèbre, qui joignit à une grande supériorité
dans sa profession, le talent d'écrire avec sagacité sur la
théorie de son art, Mengs, dis-je, a fait mention d'un
petit tableau que l'on présume être de Raphaël, et dont
la composition est la même que celle dont nous donnons
l'esquisse : la seule différence que l'on remarque entre
ces deux ouvrages, est que la figure de S. Jean - Baptiste
manque au tableau du Roi, et que les personnages y sont
d'une plus petite proportion que dans celui du Musée. Le
tableau que l'on voit en Espagne paraît avoir été retouché
par Raphaël : néanmoins on ne doit pas le regarder
comme un ouvrage fini, mais seulement comme une espèce
d'ébauche : la téte de la Vierge , au rapport de Mengs,
est cependant toute de la main du maître; elle est pleine
<lc grâce et d'expression, et peut aller de pair avec ses
autres ouvrages.

2. 3i
loading ...