Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 27
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0046
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
{*7)

Planche dixième. — Maison de Campagne pour.un
riche Particulier ; par C. Normand.

Le projet de cette maison fut fait pour un Seigneur
Russe , et demandé à l'Auteur par un homme qui, voya-
geant en France , s'était chargé d'en faire faire les dessins.
51 ignore si son projet a reçu l'exécution. Il était con-;
forme au programme donné.

On desirait une grande maison, distribuée à la fran-
çaise. La forme du salon fut seule déterminée. Du reste ,.
l'Auteur prit, dans la distribution, le parti qu'il crut
le plus convenable , le plus conforme à nos usages, et lô
plus suivi dans les habitations de ce genre. Elle con-
siste, au rez-de-chaussée, en un vestibule, antichambre,
salle à manger, salon, salle de billard, et un grand
escalier. Cette partie principale de bâtiment domine sur
les deux, en forme de pavillon ou d'aile, dans l'une des-
quelles, du côté de l'escalier, est Fapparlement du maître,
composé d'une antichambre, cabinet, chambre à coucher,'
garderobe et cabinet de toilette. Dans celle opposée , l'ap-
partement de la maîtresse de la maison consiste en une
chambre à coucher , cabinet de toilette , salle de bain ,
boudoir, pièce à armoires , garderobe , et un petit
«scalier conduisant à un entresol pratiqué dans la hauteur
des petites pièces. Le premier étage est distribué en divers
appartenions de maîtres ; le salon monte de fond. Dans
l'attique, sur le principal corps de bâtiment, on a pra-
tiqué des logemens de domestiques.
loading ...