Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 36
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0059
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 36 }

Cette statue est en marbre grec à petits grains ; elle fut
Irouvéc de nos jours à 3 lieues de Rome , sur la route de
Paleslrina , dans le lieu appelé Centocelle. Pie VI en
avait enrichi la colkction du Vatican.

La troisième statue de cette planche , une des plus célè-
bres et des plus belles de l'antiquité, présente tous les
accessoires qui peuvent la caractériser. On reconnaît faci-
lement Mélcagre, fils A'QEnée et (.Vsllthée, chef de la.
fameuse chasse de Calydon, qui délivra les Etats de son.
père d'un sanglier furieux, que Diane irritée avait envoyé
pour les ravager.

L'atlitude noble et imposante de ce guerrier chasseur ,
est adoucie par l'expression la plus touchante, et par la
grâce de toute sa personne. Appuvë sur une lance, don! il
ne reste que l'extrémité, il semble goûter le repos , après
avoir combattu le redoutable monstre ; la hure, source de
la discorde de deux peuples et de ses propres malheurs,
est à ses cotés • on voit près de lui le chien courageux qui
a partagé les fatigues et la gloire de son ti iomphe. Une
simple chlaniide couvre ses épaules, elle entoure son bras
gauche, et le vent qui l'agite la détache avee grâce. La
légèreté de cette draperie , qui ne peut se comparer qu'à
celle de l'Apollon Pjrtlden, sert de nouvelle preuve à
l'excellence et à la délicatesse du ciseau des anciens. Ce
chef-d'œuvre de sculpture, admirable dans louées les
parties, réunit encore le mérite de la plus grande conser-
vation • il ne manque que la main gauche appuyée sur la
lance ; elle n'a point été restaurée. Le marbre csl d'une
couleur un peu cendrée , et ressemble à celui que les
anciens tiraient du mont Hjmelte.

On est incertain sur l'endroit où ce groupe a été trouvé.
Aldroandi prétend que c'est dans une vigne voisine du
'Fibre, hors de la porie Porlèse. Son autorité doit êlre
préférée à toute au Ire , comme écrivain presque contem-
porain de cette découverte.

La statue du Méléagre passa des mains de Fusconi,
médecin de Paul III , au palais de Pighini , près la place
Farnèse , à Rome , d'où Clément XIF l'avait fait Irans»
porter au Vatican,
loading ...