Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 40
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0065
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 4o )

et trouvèrent le corps tout entier5 mais, dès qu'ils vovt->
lurent le toucher , il tomba en poussière, de même qu'un
vêtement de toile ; il n'y eut qu'un habit de soie qui se-
conserva. Le Guide , témoin de cet événement, en inféra
que la soie est moins sujette que la toile à la corruption ,
et résolut de peindre à l'avenir ses tableaux sur une
espèce de taffetas qu'il fit préparer exprès. Le Guide est
peut-être le seul peintre qui se soit avisé d'un pareil
expédient.

—-Ennemi de la galanterie, le Guide ne restait jamais
seul avec les femmes qui lui servaient de modèles.

«—Il aimait à occuper des appartenions vastes, et ne
les meublait que de choses absolument nécessaires. « Chez
moi, disait-il, on vient voir des tableaux, et non des
tapisseries. »

■—Il était difficile d'obtenir un tableau de sa main : il
fallait le prendre par son faible, c'est-à-dire, jouer avee
lui,
loading ...