Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 42
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0068
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 42 )

'et fixée sur ioile. Cette opération faite par le citoyesi
îlacquin a eu le plus grand succès.

■Anecdotes.

Le Titien fit trois fois le portrait de Charlcs-Quintî
un jour que cet empereur le regardait peindre, le Titien ,'
animé par la présence du monarque, laissa tomber un de
ses pinceaux, que ce .prince ne dédaigna pas de ramasser.
Le peintre confus , lui fit toutes les excuses qu'il lui
devait. Charles-Quint , sans croire déroger à sa grandeur,
voulut bien lui répondre que le Titien méritait d'être
servi par César. -

La considération que l'empereur témoignait au Titien
en toute occasion, lui fit beaucoup de jaloux parmi ses
courtisans ; comme ils s'en plaignaient, il leur répondit
qu'il pouvait faire des ducs et des comtes , mais qu'il
n'y avait que Dieu seul qui pût faire un homme comme
le Titien.
loading ...