Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 95
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0148
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 95 )

Planche quarante - quatrième. — Le ravissement de
S. Paul. Tableau du Poussin.

Le Poussin a f ut deux petits tableaux représentant
]e même sujet. GeJui-ci nous fournit l'occasion de rele-
ver une inexaciilude qui s'est glissée dans le volume
précédent : elle n'est, h la vérité , d'aucune importance
sous le rapport de Part, notre premier but, mais il
est bon de la rectifier pour la vérité historique.

L'un des deux tableaux du ravissement de S. Paul ,
dont l'esquisse termine le second volume de ce recueil,
fut peint, en 1649, pour M. Scarron ; il passa depuis
dans la. collection du roi, ensuiie dans celle du Mu-
sée central où il a été expose longtemps avant d'êire
cédé au Musée de Versailles. Nous avons donc commis
une erreur, en annonçant (tome II, page 140) que
ce tableau avait été fait pour M. de Chantelon, en
1643, pour servir de pendant au tableau de-Raphaël,
représentant la vision d'Ezéchiel.

Le second tableau du ravissement de S. Paul, dont
nous donnons ici l'esquisse , est celui-là même qui fut
peint pour M. de Chantelou; mais il est passé en An-
gleterre , et le Musée central ne possède que la plan-
che qui a été gravée d'après ce tableau par J. Pesne.
Nous avons cru devoir en offrir le trait, non-seule-
ment pour faire une chose agréable aux amateurs
dont un très-petit nombre auront occasion de voir l'o-
riginal mais encore pour relever, d'une manière plus,
positive, l'erreur qui nous est échappée.

Jaloux de mériter la confiance de nos lecteurs, et
mettant de côté tout amour-propre, nous aurons soin
loading ...