Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 3.1802 [Cigognara Nr. 3401-3]

Seite: 108
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1802a/0167
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( io8)

réussissait également clans Je genre historique. Moins
profond peut-être que Rubens dans les hautes parties
de l'art, il a plus de délicatesse, un goût de dessin
plus rapproché de la nature ; enfin , dans le coloris ,
cette brillante partie du chef de l'école flamande,
Vandyck est souvent plus vrai et plus précieux.

Quoique les connaisseurs n'aient pas adopté le juge-
ment du marquis d'Argens qui , dans ses Réflexions
critiques sur les différentes écoles, place Vandyck au
dessus de tous les peintres du monde, on reconnaît
toutefois en lui un peintre d'histoire d'un grand mé-
rite, et, pour nous servir d'une expression consacrée ,
le Roi du portrait.

Ce tableau, dont les figures sont de grandeur na-
turelle, est actuellement dans la galerie du Muséum.
Il ornait précédemment l'église des Augustins à An-
vers.
loading ...