Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 18
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0034
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
' ( $ )

etl'expressîon auxquels ont les reconnaît. On ne pouvait
mieux exprimer l'étonnement et l'admiration des Juifs
présens à cette action. Rien ne pouvait mieux convenir
que l'épisode de ce Pharisien endurci, qui s'éloigne
avec colère, tandis qu'un homme, qui ne peut être
qu'un des nouveaux disciples de Jésus, lui fait remar-
quer la guérison miraculeuse. Le fond d'architecture
est riche et désigne bien le lieu de la scène. Tout enfin
concourt à rendre cette composition, si sagement pen-
sée , un modèle de la simplicité noble et sévère qu'on
doit chercher dans tous les sujets historiques, et qui
est indispensable dans ceux qu'on emprunte des saintes
Ecritures.
loading ...