Annales du Musée et de l'Ecole Moderne des Beaux-Arts — 4.1803 [Cigognara Nr. 3401-4]

Seite: 44
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amemba1803/0082
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
( 44 )

la vice-reine de Naples, dont Raphaël n'avait peint que
la tête , et qui fut terminé par Jules Romain. Le mo-
narque français, protecteur éclairé des arts, reçut ces
ouvrages avec une vive satisfaction, et les fit placer à
Fontainebleau.

Lorsqu'on vendit à Londres la précieuse collection
des tableaux de Charles Ier, l'archiduc Léopold d'Au-
triche se procura, pour une somme considérable, une
S*e Marguerite, peinte par Raphaël, qui fut placée dans
le cabinet de l'empereur d'Allemagne. Le fond du ta-
bleau est le même dans les deux compositions. Il n'y
a de différence que dans l'attitude de la Sainte.
loading ...